Reconquête présidence UFDG : un complot ourdi contre Dalein !

Ce qui se dessine entre Dalein Diallo et le trio Bah Ousmane, Thierno Ousmane Diallo, ministre du Tourisme et Bah Oury n’est pas de nature à ramener le calme. Une histoire de Pita et de Labé est à craindre. Mais déjà, une sorte de complot est ourdi contre le leader de l’UFDG, à travers ces trois cadres issus de la même préfecture : Pita.

Par solidarité fraternelle, les deux ministres d’Alpha Condé jouent contre Dalein Diallo afin d’aider Bah Oury à reprendre la présidence du parti, alors que l’actuel président est encore en exercice.  Thierno Ousmane est plutôt tranchant : «Je lui souhaite (Bah Oury, NDLR) toute la chance de réussir et je suis prêt à l’aider pour qu’il réussisse à évincer Cellou de la tête de l’UFDG. C’est lui qui a créé ce parti, ce n’est pas Cellou. Nous avions demandé qu’il vienne avec nous à l’époque, il a dit non, laissez-moi créer un parti avec le Pr. Alpha Sow. Par la suite, il a créé l’UFDG. Donc, le parti, c’est pour lui et pas pour d’autres ».

Une telle sortie mettre en mal Dalein Diallo, mais surtout jeter le trouble entre deux Préfectures de la Moyenne Guinée. C’est donc une réelle déclaration de guerre que vient ainsi de faire le ministre UPR, jugeant d’inacceptable l’exclusion de Bah Oury. L’immixtion dans les affaires intérieures de l’UFDG prouve que ce ministre-là est un trouble-fête qui peine à donner de la couleur à l’UPR, aujourd’hui en mal de reconnaissance, d’électorat.  L’UFDG n’a pas encore réagi à cette plongée dans le parti, mais, selon des sources, une réplique pourrait être enregistrée les prochains jours.

 

Jeanne Fofana

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.