Remaniement du gouvernement :anxiété, insomnie et…soulagement

Certains sont sûrs qu’ils sont partants donc ils ne se font aucune illusion. D’autres sont en proie du doute, de l’inquiétude et de la grosse trouille de perdre un poste jusque-là jamais occupé. Ils sont de fait insomniaques. Un troisième groupe s’attend à ce que le président Condé les décharge du fardeau, pour ne pas, au moins, être dans le viseur d’esprits vindicatifs à l’approche de 2020, le délai de tous les risques.

Les ministres d’Alpha Condé s’attendent à un remaniement. Depuis celui partiel fait, il y a quelques semaines, le taux d’audience des médias d’Etat a augmenté. 20h30, heure du journal TV et 19h45, heure du journal parlé sont désormais intégrées par nombreux cadres. Les uns pour une possible promotion, les autres pour une permutation et les autres pour s’assurer d’un maintien, etc. De toute évidence, la rumeur enfle à Conakry et dans certains QG de partis politiques. Depuis déjà de longs mois, le conseiller personnel d’Alpha Condé avait émis le souhait de remanier le gouvernement, car disait-il, le chef de l’Etat est partout, il était question de le décharger un peu. Tibou Kamara s’était même attaqué à des ministres, notamment ceux par qui la crise actuelle pourrit encore la vie sociale et politique du pays.

Ce chamboulement en vue serait certainement le dernier ou l’avant dernier avant le départ d’Alpha Condé en 2020. Comme quoi, ces futurs hommes et femmes seront déterminants dans le forcing ou pas pour un 3è mandat.

Déjà, nombreux ministres actuels sont opposés secrètement à la modification de la Constitution. Une modification qui pourrait même leur porter préjudice. L’histoire des autres pays voisins de l’ouest africain est encore vivace dans les esprits. Remaniement ou pas, l’acte du pouvoir centrale pourrait bien soulager des ministres. Certainement pas K au carré qui vient de goûter aux délices, en réussissant un sacré raccourci : du poste de DCE à ministre de la République. Seul Alpha Condé est capable de cette escapade administrative.

 

Jeanne Fofana, Kababachir.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.