Rencontre avec la Mission conjointe : Cellou Dalein pose des conditions…

Comme annoncé précédemment, une mission conjointe CEDEAO-UA-ONU séjourne depuis dimanche à Conakry. Objectif tenter de désamorcer la crise post-électorale, au lendemain de la publication des résultats de la présidentielle par la CENI, donnant Alpha Condé vainqueur.

Interrogé par nos confrères d’Espace fm, dans l’émission « Les Grandes Gueules » sur sa rencontre avec la mission conjointe prévue ce lundi, Cellou Dalein Diallo qui s’était auto-proclamé lundi vainqueur  du scrutin présidentiel, dit être prêt à rencontrer la mission. Mais le candidat de l’UFDG qui dit n’est plus avoir confiance à la CEDEAO, pose des conditions.

« Ils m’ont contacté. J’ai dit que je suis prêt à les rencontrer, pas à mon domicile, mais au bureau. Je suis séquestré  par la police et la gendarmerie, il n’y a pas d’entrée ni de sortie. », regrette Cellou Dalein Diallo qui rejette les résultats de la CENI.

Une équation difficile quant on sait que le Quartier Général de l’UFDG à Hamdallay CBG a été également attaqué par des agents des forces de l’ordre qui airaient emporté des matériels et équipements. En plus, les lieux sont toujours fermés tout comme le siège où des pick-up de la gendarmerie bouclent l’accès.

Ibrahima Sory Camara, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.