Rénovation du Centre National d’Orthopédie de Donka : Pourquoi l’arrêt des travaux ?

Construit depuis les années 70 grâce à la coopération allemande, le Centre National d’Orthopédie de Donka , accueille des handicapés de mal formation et ceux ayant subi des accidents et qui suivent de traitement pour leur insertion socioprofessionnelle.

En 2000, grâce à un financement du PNUD, ce Centre a été rénové. Mais vu la nécessité et la capacité d’accueil qui reste faible au regard de l’importance du service, ce Centre a fait l’objet aujourd’hui d’une nouvelle rénovation, dont les travaux ont démarré depuis Août 2013.

Le projet de rénovation et d’extension, financé par le budget national de l’Etat avec une enveloppe financière de près de 20 milliards de francs guinéens peine encore à se concrétiser. Difficile pour l’instant de situer les responsabilités sur l’arrêt des travaux qui devaient être exécutés sur une période de 19 mois. Or, aujourd’hui, nous sommes au delà du délai requis

Une situation que déplorent les personnes handicapées qui se demandent à quel sein se vouer.

« L’arrêt de ce chantier nous pénalise beaucoup. Et on ne sait pas jusqu’à quand. Aujourd’hui, c’est dans un bâtiment provisoire que les handicapés sont reçus pour leur traitement et suivi. », déplore un Handicapé qui s’est confié à notre rédaction.

A noter que ce projet de rénovation porte sur la construction des deux bâtiments à étage qui serviront de logement du personnel et des malades qui viendront de l’intérieur du pays, des salles de réanimation, des ateliers de montages des prothèses et des chaussures orthopédiques.

Pour l’instant, on ignore les raisons de l’arrêt de ces travaux, mais notre rédaction multiple les démarches auprès des structures concernées par ce projet, notamment le ministre des Affaires sociales et la Direction du Centre, afin d’édifier l’opinion nationale et internationale sur ce projet d’extension dont l’importance n’est plus à démontrer.

Affaire à suivre….

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.