Restauration de l’autorité de l’Etat : le RPG jauge le sérieux de Condé

Le parti au pouvoir veut aller au clash avec le régime au moment même où celui-ci veut imposer chez les opposants ce qu’il appelle l’autorité de l’Etat. En voulant jauger le sérieux de cet Etat, le RPG entend manifester demain mercredi, simultanément à l’appel à la ville morte lancé par l’opposition.

Coïncidence ou pas, cet appel à manifester du RPG intervient au moment où Alpha Condé lançait à des hôtes venus du Foutah : «Il faut que tout le monde sache que désormais, il y a un Etat en Guinée. Chacun a des droits, mais chacun doit respecter la Loi sinon nous devenons des animaux. Celui qui commet un délit ou un crime doit répondre devant la Loi. Qu’il faut que tout le monde sache que désormais il y a un Etat en Guinée  et que l’anarchie c’est fini. On n’acceptera plus qu’on casse les véhicules des gens, qu’on casse leurs boutiques, leurs maisons. Celui qui le fera subira la rigueur de la Loi. Il faut qu’il  y ait la Loi pour que les Guinéens puissent vivre en paix. »

Quoi qu’il en soit, «La direction nationale du RPG Arc-en-ciel, au cours de sa réunion extraordinaire du 04 novembre 2018, a décidé de l’organisation d’une marche pacifique pour réaffirmer son soutien indéfectible au Président de la République, Pr Alpha Condé, Chef de l’Etat, Commandant en Chef des forcées armées et à son gouvernement ». Il y a de l’eau dans le gaz…

 

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.