Riposte contre Ebola : L’UE apporte un appui supplémentaire de 500 000 euros aux médias guinéens

 Dans le cadre de son « programme de promotion de la paix et du désenclavement à travers l’amélioration de l’accès à une information objective en République de Guinée » (2.5 millions d’euros sur 18 mois) – mis en œuvre avec l’appui d’Expertise France, l‘Union européenne a octroyé un montant supplémentaire de près de 500 000 euros (485 296 exactement, soit plus de 4,250 milliards GNF) afin de mobiliser et réorienter partiellement ses activités dans le cadre de la riposte à la crise Ebola.

L’annonce a été faite à travers un communiqué de l’Union Européenne daté du 20 février 2015, et dont l’objectif est de mettre un accent particulier sur l’information de proximité aux populations concernées.

Dans la course contre la montre contre ce fléau, la communication et plus encore l’information dite de proximité, servies dans une langue comprise par les populations en régions (en Guinée forestière, on en dénombre plus d’une dizaine) constituent des éléments clés du plan de riposte pour éradiquer cette épidémie.

Ces activités supplémentaires comprendront essentiellement un appui technique à la radio diffusion notamment en Guinée forestière ainsi qu’un appui à la formation spécialisée sur les problématiques des maladies émergentes.

Les principaux opérateurs concernés sont la Fondation Hirondelle, Internews, Canal France International et l’Ecole Supérieure de journalisme de Lille.

Ce renforcement éditorial en radio, télévision, presse écrite, en ligne ainsi qu’académique mettra prioritairement l’accent sur la production d’une information de proximité et de qualité servant au plus près l’ensemble des populations concernées.

www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.