Le RPG victorieux au scrutin : Faya envisage de ‘’dégager’’ Alpha

Le débat autour de la déclaration d’Alpha Condé se prenant comme victorieux mais ‘’sans tricher’’, à l’issue de la présidentiel prochaine se poursuit. Si la mouvance appuie cette option du président, de l’autre côté de l’opposition, on y voit une subtile manœuvre de préparer chacun au tripatouillage.

C’est le cas de Faya Milimono : « Quand on l’entend dire qu’il gagnera au premier tour sans tricher en faisant simplement référence au fait qu’il ne va pas tricher, je pense qu’il pense déjà à tricher. » Le président du Bloc libéral menace : « Mais nous lui disons une chose, soit il gagne à travers des élections propres et transparentes ou alors il va tenter de frauder et en ce moment-là, nous allons défendre la Constitution guinéenne, en le dégageant comme on a dégagé Blaise Compaoré ».

Auparavant, le président de l’UFDG se dit quand même sûr que la « déclaration d’Alpha Condé rentre dans le cadre de la stratégie de préparation d’un hold-up électoral auquel il veut procéder lors des élections. Ce n’est pas possible ! Il ne peut gagner ni au premier ni au second tour ! S’il y a un second tour, moi, je suis convaincu qu’Alpha Condé ne pourrait pas le gagner. »

Pour Dalein Diallo, Selon le chef de file de l’opposition, « personne n’accorde du crédit à cette déclaration. Ceux qui connaissent la situation réelle, aujourd’hui, de la Guinée, de la déception des Guinéens face à la gouvernance d’Alpha Condé qui est caractérisée par la corruption, la prolifération des marchés de gré à gré à des amis, à des proches de la famille, la misère noire à laquelle est confrontée, aujourd’hui, les Guinéens qui n’arrivent plus à assurer, pour certains, même un repas par jour. »

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.