Salifou Sylla : ‘’Il n’a pas été demandé au CNT de rédiger une nouvelle constitution en 2010’’

Invité dans l’émission ‘’MIRADOR’’ chez nos confrères de FIM fm, le Pr Salifou Sylla, ancien ministre de la Justice, est revenu sur la Constitution de 2010, qui avait permis à Alpha Condé d’accéder au pouvoir à l’issue des élections.

Pour ce juriste de carrière, ‘’Il y a d’abord une erreur fondamentale qui a été commise au sujet de cette histoire de constitution de 2010.’’, a indiqué l’ancien ministre de la justice.

 Poursuivant, Salifou Sylla signe et persiste : ‘’Il n’a pas été demandé au CNT de rédiger une nouvelle constitution en 2010. Le CNT avait pour mission de faire la relecture de la loi fondamentale de 1990 et de l’enrichir. On avait donné six (6) mois au CNT pour le faire, donc la constitution qui était en vigueur en Guinée, c’est la loi fondamentale de 1990, qui avait été adoptée par référendum. C’était donc un mensonge grossier de dire il n’y a pas eu de référendum, parce que si cette constitution était en vigueur les changements intervenus en 2010 n’étaient que de simple révision constitutionnelle, donc il n’y a pas eu de nouvelle constitution en 2010.’’, a-t-il insisté.  

‘’Quand on part de l’argument qu’en 2010 il n’y a pas eu de référendum, c’est pourquoi on doit changer de constitution, j’ai dis que le point de départ était faux. Il ne faut pas falsifier les choses simplement parce qu’on a l’ambition de mettre en cause ce qui existe, et qu’on a l’ambition de se maintenir au pouvoir coûte que coûte. c’était là le fond du problème. Alors on part du faux, et le danger c’est quand on utilise le droit pour anéantir le droit », a regrette l’ancien ministre de Conté.

Alors que les consultations nationales tirent à leur fin, la question qui fait débat aujourd’hui, est de savoir quelle Constitution  faut-il mettre en place pendant cette transition pour aller à des  élections présidentielles et législatives libres et transparentes.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.