Saloum Cissé (RPG) : le temps de la reconstruction !

Le simple fait d’évoquer son nom renvoie à une déclaration faite en 2016 sur les antennes d’une radio locale, en Guinée : non à un 3è mandat d’Alpha Condé, oui pour le RPG ! Saloum Cissé a de fait signé ses ennuis avec ses propres membres de famille politique. Le secrétaire général du RPG a été obligé de se sauver.

Pourtant, Saloum Cissé, secrétaire général du Rpg Arc-en-ciel et ancien 1er vice-président de l’Assemblée nationale, avait bel et bien déclaré : «Je veux d’un troisième mandat au compte du RPG-Arc-en-ciel, mais pas au profit du professeur Alpha Condé. Le professeur Alpha Condé est un légaliste. J’en suis sûr, qu’il incarnera la légalité. » La suite ? Il est livré à la vindicte des extrémistes. Saloum a finalement disparu et pour de longs mois des écrans radars. Aujourd’hui, l’histoire lui a donné raison. Alpha Condé n’a pas été légaliste. Il a forcé et voilà qu’il est déchu, loin de Sékhoutouréya. Le parti se reconstruit. Saloum aussi.

D’ailleurs, actuellement, il est à la tête d’une commission de travail. Et l’objectif est « de libérer le Pr. Alpha Condé. Nous avons mis en place des commissions de travail que je préside. Chaque commission travaillera pour proposer des stratégies et rendre compte au bureau politique. Elle est chargée de faire des propositions concrètes au comité de crise, de concert avec les alliés. Le parti est comme un essaim d’abeilles. Il faut que chacun joue sa partition pour atteindre les objectifs fixés », a martelé le secrétaire général du RPG arc-en-ciel. Saloum Cissé pourra-t-il se retrouver son audience au sein du parti en lambeaux ? C’est toute la question.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.