Santé-Boké: La campagne nationale de vaccination gratuite contre la poliomyélite lancée dans la CR de Kolaboui

 

La 9ème campagne nationale de vaccination gratuite contre la poliomyélite a été lancée jeudi, 1er décembre 2016, dans la sous-préfecture de Kolaboui par le préfet de Boké, Mohamed Lamine Doumbouya.

C’était en présence des organismes internationaux notamment, le fonds des nations unies pour l’Enfance (Unicef), l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et l’Organisation Internationale des Migrants (OIM).

Fiancée par le Fonds des nations Unies pour l’Enfance (Unicef) et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), en collaboration avec le Ministère de la Santé et de l’Hygiène publique (MSHP), la campagne qui vise les enfants de 0 à 05 ans, va durer 4 jours.

Choisie pour le lancement de la 9ème campagne, la sous-préfecture de Kolaboui qui a servi de cadre au lancement de la campagne, compte 64.874 habitants pour seize (16) districts, avec 64.325 enfants à vacciner.

Dans son allocution de bienvenue, le maire de la CR de Kolaboui, AnsoumaneZitoCoumbassa réitéré l’engagement de la population de sa localité pour la réussite de ces journées de vaccination.

Au nom du MSHP, Mme Binta Bah, directrice de nationale de la pharmacie et du médicament,a déclaré que la campagne de vaccination contre la poliomyélite engage les citoyens et autorités à tous les niveaux.

Elle a, par ailleurs, invité les  pères et mères de familles, messagers de la communauté, à mobiliser les enfants, principales cibles de la poliomyélite.

Pour la représentante de l’Unicef, Mme Mariam Touré a félicité la population de Kolaboui pour la qualité de mobilisation des enfants en âge d’être vaccinés.

Votre présence à cette cérémonie, a remarqué Mme Touré, témoigne l’intérêt que vous attachez à la préservation de la santé des enfants et à l’éradication définitive de la poliomyélite en Guinée.

De son côté, le préfet de Boké, Mohamed Lamine Doumbouya, a invité les élus locaux et chefs de familles à coordonner les efforts pour la réussite de la campagne nationale de vaccination gratuite contre la poliomyélite.

En ses termes, il par ailleurs, salué l’élan de solidarité du Gouvernement guinéen et ses partenaires déterminés à éradiquer la poliomyélite, source de paralysie à vie.

«la meilleure santé de nos enfants réside dans la vaccination contre le virus compromettant la vie des enfants, l’avenir de l Guinée.», a conclu le préfet.

Mamadouba Camara, www.kababachir.com à Boké 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.