Sauvegarde et protection de l’environnement : ce qui va changer

La sauvegarde et la protection de l’environnement dans notre pays se sont invitées à une rencontre entre Alpha Condé et ses ministres, la semaine dernière, à Conakry. Le président guinéen a saisi l’occasion pour rappeler au gouvernement sa responsabilité en la matière vis à vis de nos populations mais aussi à l’endroit des pays voisins dont les cours d’eau prennent leur source en République de Guinée.

A ce propos, rapporte le porte-parole du gouvernement, Alpha Condé a instruit les ministres concernés d’organiser une vaste campagne de reboisement à travers le lancement d’un concours à l’échelle nationale et d’intensifier la sensibilisation des artisans ayant des activités impactant l’environnement.

Il y a quelques mois en effet, le ministre Oyé Guilavogui rappelait : « Le reboisement est une activité qui est prescrite dans l’agenda de mise en œuvre des plans et projets de développement forestier. Il est défini en fonction des objectifs, qu’il s’agisse des objectifs de production, de protection, d’hygiène ou de récréation. » Selon le ministre de l’Environnement, « le reboisement ne doit pas s’effectuer seulement au niveau des écosystèmes forestiers. Pour magnifier le rôle et l’importance de la forêt dans sa diversité on parle de plus en plus de « Forêts et Villes Durables ». Oyé a invité par la même occasion aux Guinée à prendre davantage conscience du rôle et de l’importance des arbres et des forêts tant sur le plan écologique que sur le plan social au niveau des villes.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.