Séduit par Diamniadio, Alpha Condé annonce la construction d’une cité à Kagbelein

En marge de sa visite d’État de 72 heures au Sénégal, le président Alpha Condé s’est rendu samedi au Pôle urbain de Diamniadio, ville située à une trentaine de kilomètres de Dakar. Le chef de l’État guinéen n’a pas caché sa satisfaction de voir ce projet qui s’inscrit dans une “vision futuriste”, pouvant inspirer beaucoup de pays africains.

Le président Condé promet de s’en inspirer pour désengorger la capitale, Conakry. Et c’est sur le site de Kagbelein que cette nouvelle ville pourrait voir le jour. “Nous avons les mêmes projets parce que les rues de Conakry sont très encombrées, a-t-il révélé, donc nous allons dégager sur le site de Kagbelein où se trouve le terminal à conteneurs (appelé aussi ‘Port sec’)”

Mais ce projet, selon Alpha Condé, ne vise pas à doter à la Guinée d’une nouvelle capitale comme certains pays, tel que le Nigeria (avec la création d’Abuja) mais de déconcentrer les ministères.

Si cette annonce est concrétisée, cela permettra de déconcentrer les différents ministères qui se trouvent actuellement à Kaloum et faciliter la circulation des fonctionnaires.

Faute de politique d’urbanisation moderne, les déplacements sont devenus très difficiles à Conakry où les embouteillages monstres – dus à l’occupation illégale de la voie publique et la concentration des bureaux dans la presqu’île – peuvent durer plusieurs heures.

Après la cité internationale de Plaza Diamant, se dirige-t-on vers la construction d’une autre cité, dans la périphérie de Conakry ? Alpha Condé, lui, ne l’exclut pas…

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.