SESSION BUDGÉTAIRE : Une pensée de Kory Kondiano aux déposants de la Badam

Pendant sa campagne de plaidoyer, le Collectif des victimes de la faillite de la Banque africaine pour le développement agricole et minier (BADAM) avait, entre autres, été reçu par le président de l’Assemblée nationale. Ce dernier lui avait promis de porter leur message à qui de droit. Mais les jours passants et la solution ne se présentant pas, le collectif avait pensé avoir été floué par Kory Kondiano, comme il a été par d’autres de ses interlocuteurs. Eh bien, s’il n’avait jusqu’ici par réussi à faire aboutir leurs revendications, Kory Kondiano ne les avait cependant pas oubliées. En effet, il a profité de son discours d’hier pour rappeler leur sort et inviter à les écouter.

Se requête à propos du dossier de la BADAM, il l’adresse directement au ministre de l’économie et au gouvernement de la Banque Centrale de Guinée. Il leur rappelle que l’affaire relative aux victimes de la Badam est un « dossier très sensible dans la mesure où ses implications économiques, sociales et politiques peuvent être dévastatrices pour les déposants et l’économie du pays, tout comme elles peuvent l’être sur le plan politique ».

Partant donc de ce rappel et se voulant très direct, le président de l’Assemblée nationale de poursuivre : « Il est urgent de procéder au remboursement des déposants de cette banque ». D’autant plus que, pense-t-il : « qu’il y a des précédents à travers le monde et même dans notre pays avec les déposants des anciennes banques d’Etat, du crédit Mutuel de Guinée et de la BIAG, qui furent remboursés ».

 

Anna Diakité, Kabanews  

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.