« Seul le passage rapide à une élection en Algérie permettra de renouveler les institutions »

Pour la constitutionnaliste Fatiha Benabbou, la prise de distance de l’armée vis-à-vis de Bouteflika signifie un consensus au sommet de l’Etat pour éviter une rupture.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.