Siaka Barry vu par Makanera:’’ un petit délinquant financier’’

Même si les deux ont appartenu à un même gouvernement, entre Makanera Kaké et Siaka Barry, ce n’est pas le parfait amour. Et pourtant, les deux ont un passé commun. Celui de virer dans l’opposition au lendemain de leur limogeage du gouvernement d’Alpha Condé.

Désormais, les deux ex-ministres d’Alpha Condé se livre à une guerre ouverte, par voix de presse.

Pendant que Siaka Barry s’est officiellement lancé en politique, en prenant la tête du parti ‘’Guinée Débout’’, Makanera lui, quitte l’opposition républicaine et se rapproche peu à peu d’Alpha Condé qu’il avait quitté peu après son limogeage du gouvernement.

Réagissant à la sortie médiatique de Siaka Barry, chez nos confrères de mosaiqueguinee.com, Makanera Kaké parle des incohérences dans les propos de l’ancien ministre de la Culture.

« C’est un petit délinquant financier qui a perdu la tête, parce qu’il a occupé une fonction qu’il ne devait pas mériter. Il a trainé sur les bancs, il a même échoué au bac. Il y a eu trois incohérences dans ces propos. Premièrement, il a dit qu’il était frustré quand il a été enlevé. Même pas une minute, il a dit qu’entre Alpha Condé et moi, chacun était pressé pour dégainer le premier, et Alpha a dégainé le premier pour le limoger. Alors que quand tu es prêt à être limogé, si c’est fait tu dois être content» estime pour sa part, l’ancien ministre de la Communication.

En plus, ajoute Makanera Kaké,  «Il s’attaque à Cellou en disant qu’il est l’expression de la mauvaise gouvernance, parce qu’il a appartenu au gouvernement de Lansana Conté. Au même moment, il dit que Kassory est un bon cadre qui a la volonté, qui est bien. Alors que Kassory qui a été ministre des finances, était dans le même gouvernement que Dalein», fait remarquer l’ancien allié de Dalein.

S’agissant du revirement de Makanéra Kaké, qui quitte la mouvance pour l’opposition et qui a tendance à revenir encore dans la mouvance, Siaka Barry l’aurait qualifié de ‘’l’expression de la transhumance politique’’.

Un qualificatif qui suscite la colère de l’ancien ministre de la Communication

« Il a dit que je suis l’expression de la transhumance, mais Kassory est très bon. Moi au moins, j’ai fait 20 ans dans l’opposition avec Alpha Condé. Mais je n’ai jamais appartenu au PUP, et je suis venu au RPG-AEC. Il dit qu’il a travaillé 15 ans comme fonctionnaire international. Mais il ne fallait pas se limiter là. Demander lui de fournir son contrat et bulletin de salaire, vous aller voir s’il n’est pas un menteur », a-t-il lancé ce défi à Siaka Barry.

Jusqu’où ces deux ex-ministres vont continuer à se lancer des flèches.

Ibrahima Sory Camara, www.kababachir.com

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.