« S’il sait que c’est un singe qui peut lui permettre d’avoir des résultats, donnez-lui le droit de nommer un singe » affirme Damaro de la majorité présidentielle.

Réponse du berger à la bergère. Le président du groupe parlementaire de la majorité présidentielle a réagi aux propos de l’opposition, notamment de Ousmane Gaoual DIALLO qui accuse le président Alpha CONDE  d’instaurer le népotisme comme système de gouvernance en Guinée, suite à la nomination de Bouréma CONDE à la tête du ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation en remplacement d’Alassane CONDE. Il soutient également que le népotisme n’est pas propre au pouvoir CONDE. « Ce n’est pas un crime que le président nomme quelqu’un qui a le même patronyme que lui. Si vous prenez les députés de Cellou Dalein DIALLO, plus de vingt s’appelle DIALLO. Il faut qu’on évite de reprocher aux autres ce qu’on fait un système chez soi » souligne Amadou Damaro CAMARA.

Le patron du groupe parlementaire RPG-arc-en-ciel a laissé entendre que le président CONDE est libre de nommer qui qu’il veut à la place qu’il veut. « S’il (NDLR: le président) sait que c’est un singe qui peut lui permettre d’avoir des résultats, donnez lui le droit de nommer un singe » a-t-il dit.   

Oumar Rafiou DIALLO, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.