Sortie de Boubacar Barry au RPG : des frictions à l’UNR ?

Y a-t-il eu frictions au sein de l’UNR, après l’apparition du président du parti Boubacar Barry Big-up au siège du RPG, la semaine dernière ? On est tenté de le croire. D’après des sources concordantes en effet, des voix se sont élevés pour dénoncer la posture de Big -up. Celui-ci était allé au siège du parti présidentiel pour renouveler son alliance.

Extrait : « Je suis venu dire et réitérer que l’UNR a  les deux pieds avec la mouvance, la tête et les mains avec le président de la République, pour conduire à bien la mission que  le peuple  de Guinée lui a confiée.Nous sommes avec le RPG Arc-en-ciel, nous serons  avec le RPG, nous resteront avec le RPG. C’est pourquoi, le bureau politique qui m’accompagne avec le secrétaire général, le secrétaire  politique, la présidente  des femmes, un certain nombre de responsables me chargent de vous dire que vous pouvez compter inlassablement, sans état d’âme et sans état d’esprit, sur l’UNR. Nous sommes des gens de conviction, nous faisons nos choix. »

 Il n’en fallait donc pas plus pour provoquer des frictions. Ce qui révolte Patrice Camara le secrétaire général de l’UNR : « Ils n’ont qu’à démissionner », lance-t-il ajoutant qu’il ne gère pas le désordre, l’anarchie. Pour lui, l’UNR était attendue et elle était venue à la rencontre du RPG. Bref, Boubacar Barry a transmis le message du parti et non ses sentiments propres.

Jeanne Fofan, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.