Sortie ratée d’Elhadj Saikou Yaya ou réponse du berger à la bergère ?

Que cela soit pris comme une sortie ratée d’Elhadj Saikou Yaya Barry, ou tout simplement une réponse du berger à la bergère, pour ne pas dire élucubrations du fameux Kountigui de Tanénè qui menace de chasser une communauté à Kindia entre autres, le doyen de la Coordination Haali-Poular souffle sur les braises.

On n’éteint pas le feu par le feu, a-t-on coutume de dire. Mais, un autre adage rappelle qu’à force de danser avec un aveugle, il faut le piétiner à chaque fois pour qu’il sache que vous êtes avec lui. Le  doyen de la Coordination Haali-Poular semble avoir pris la seconde option. Et il tape au plus haut niveau : Alpha Condé et ses origines.

Voici un extrait d’Elhadj Saikou Yaya Barry tiré d’africa Guinée :« Je suis fatigué et âgé. Ça me pousse à la mort, parce que vraiment déçu de tout ce qui se passe. Je n’ai pas compris (…) Evidement, j’ai fini par comprendre parce qu’Alpha étant un Burkinabé née accidentellement en Guinée à Boké dont je connais les archives. Son père est un burkinabé, il a exercé ici comme cuisinier, ensuite après la retraite, on l’a employé comme planton au ministère des affaires étrangères avec  Béavogui. Ce gars meurt en Guinée après avoir assumé ces responsabilités, Alpha se permet, d’après ce qu’on m’a dit, de prélever un peu de terre, envoyer ça au Burkina, en faire un musée pour son père, insultant comme ça la Guinée et les guinéens. C’est un anti-guinéen. »

Une telle sortie fait froid dans le dos, parce qu’elle expose davantage le pays au chaos. A Kindia et Tanénè on s’affaire pour précipiter ce chaos. Au niveau de cette autre autorité morale, le climat est loin d’être pacifié. La Guinée fait réellement peur. Encore plus quand les discours tenus émanent des derniers remparts.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.