Tata vieux et les 700 mille euros : toujours l’opacité…

Tata Vieux. C’est cet autre ministre qui prend les fonds publics comme des ressources personnelles pour en faire un usage personnel. Parfois au nom du parti, le RPG, comme pour distraire les langues pendues. Son passage à la Pêche aura laissé un trou de quelque 700 mille Euros, plongeant ainsi le gouvernement dans la nasse. Mais celui-ci ne semble point se préoccupé de ce magot, car, bien des mains sont à-dans. Mais que représente cette enveloppe?

 Cet argent représente en effet un fonds issu de l’accord de pêche entre la Guinée en sa qualité de pays tiers non-coopérant et Bruxelles. Seulement voilà ! Tata vieux, un des plus proches d’Alpha Condé – par ailleurs indexé par des observateurs internationaux des législatives comme ceux-là mêmes qui avaient usé et abusé des fonds publics pour des fins de campagne – n’a nullement réussi à apporter des preuves irréfutables sur l’utilisation correcte et efficiente de ces 700 mille Euros, comme la réparation de la vedette de surveillance connu sous le nom de Moussaya.

 Ce comportement est resté en travers la gorge de Bruxelles. Et ils l’ont fait savoir depuis environ de longs mois, à travers un courrier. Mais, l’ex-ministre de la Pêche ne semble point s’inquiéter, car, bien sous la couverture du président Condé. C’est donc un lourd héritage qu’il a dû laisser à son successeur, Loucény Camara. Lequel tente de se démener comme un beau diable. Mais, selon des sources concordantes, les dés sont déjà pipés.

Jeanne FOFANA, www.kababachir.com

  1. […] Tata vieux et les 700 mille euros : toujours l’opacité… […]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.