Telliano jaloux de Faya : la querelle d’égo qui débride

Entre les deux leaders les plus côtés en région forestière c’est la grande jalousie. Cette querelle d’égo qui débride les rapports et morcelle l’électorat risque d’avoir de graves conséquences, notamment pour Jean-Marc Telliano, comme c’est de lui et de Faya Milimono qu’il s’agit.

«C’est ce qui a fait déborder le vase, l’UFDG fait une mission, deux missions conjointes avec le BL sur le terrain pensant me déstabiliser, chose qui n’est pas possible. J’ai été informé par la base, j’ai dit non ! Ce n’est pas possible ! Je viens, je l’interroge (CellouDaleinDaillo ndlr) ; il dit oui que parce que on lui a dit que j’ai signé un accord avec le RPG. J’ai dit Monsieur le président, je suis à Conakry, vous êtes à Conakry, comment pourrai-je signer un accord avec le RPG ? Vous connaissez le RPG ? Il va en mission à Gueckédou sans que je ne sois informé et pire, il signe un accord avec le BL» fulmine Telliano dans une déclaration faite sur les antennes d’une radio locale, à Conakry.

Conclusion : « J’ai compris que je n’ai plus rien à foutre avec El hadj CellouDalein Diallo malgré tous les efforts consentis, je n’ai plus rien à faire dans l’opposition républicaine. Et au moment où il me faisait cela, le RPG me proposait l’exécutif de Gueckédou, de toutes les sous-préfectures. »

Bien avant cette sortie, FayaMilimono avait égratigné le leader du RDIG : il a fustigé le manque de constance et de conviction de Telliano.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.