Telliano (RDIG), inconstant et écartelé !

Partout où il hume une offre gracieuse, Jean-Marc Telliano est tenté d’essayer d’en tirer profit. Il est actuellement, nous dit-on allié à l’UFDG, parce que frustré, démarqué du gouvernement d’Alpha Condé. Mais, il continue d’en garder l’humus d’un possible retour. Malgré ses attaques et malgré son attachement circonstanciel à l’UFDG.

Telliano n’est pas fiable. Il est inconstant et écartelé entre deux formations politiques les plus en vue. A tout moment, il peut basculer pour l’une ou pour l’autre, à défaut de chercher à faire les équilibristes.  Récemment dans la presse locale, JMT nuançait à propos du RPG : « Nous sommes en train de mener des pourparlers. Mais je l’ai dit et je le réitère, ce n’est pas exclu, il n’y a pas d’animosité. Le RPG arc-en-ciel, a été mon ancien allié, nous ne sommes pas des ennemis. Ce n’est pas un parti Gabonais ni Congolais, donc ce n’est pas exclu que je signe des accords avec eux. C’est des accords électoraux. Moi, jusqu’à preuve du contraire, Cellou, c’est mon allié et je n’ai de leçons à recevoir de personne. Je respecte ma base, la direction qu’elle me donnera, c’est elle que je vais suivre, nous sommes en politique. »

 Encore une autre nuance chez nos confrères de mosaïque Guinée : «Avec tout le respect que je dois au président Cellou, vraiment pour le moment, je ne peux prendre aucune décision. La décision de la base, c’est ce que je suivrai parce qu’un homme politique, c’est sa base. » De nuance en nuance, il y a de quoi douter de Jean-Marc Telliano.

 

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.