Telliano rêve-t-il de revenir dans le gouvernement ?

Jean-Marc Telliano est-il un leader politique en qui il faut avoir vraiment confiance, au moment même où des fonds publics sont distribués ici et là pour déstabiliser l’opposition républicaine ?

Cette question a bel et bien sa place. En effet, le leader du RDIG, déjà intéressé par les fonds alloués au CFO mais dont il ne parvient pas encore à empocher suffisamment le moindre GNF n’exclue pas de revenir dans le gouvernement. Il en rêve et le fait savoir. Avec de petits ‘’Si’’. « Partout dans les pays, il y a eu des gouvernements de large consensus, d’union nationale. Si c’est dans l’intérêt du pays, pour aider, pour donner ma contribution au développement socio-économique du pays, mais avec un chef du gouvernement issu de l’opposition, c’est des trucs que nous pouvons voir », lâche le leader du RDIG.

Pour y arriver, il refuse de faire des commentaires sur le récent mini remaniement. Certainement pour ne pas fâcher : « Je n’ai pas trop de commentaires à faire par rapport aux nominations, parce qu’une nomination est à la discrétion d’un Chef de l’État. C’est lui qui sait pourquoi il nomme, et c’est lui qui sait pourquoi il démet. Ça c’est à sa discrétion. Pour faire un commentaire là-dessus, ça serait faire un faux jugement. »

Pourtant, JMT dénonce par ailleurs les limites du gouvernement : « Je vois que le gouvernement de Saïd Fofana à mon entendement était au moins mieux structuré. Il avait au moins quelques prises de décision. Alors moi dans ce gouvernement Youla, je ne vois aucune avancée. Aucune avancée en matière de décision. Vraiment c’est comme un rideau. »

Quoi de plus normal, parce que le leader du RDIG a appartenu à celui-ci, lorsqu’il a été soupçonné d’avoir magouillé dans la campagne agricole et la distribution des engrais et autres intrants agricoles. Il va donc de soi qu’il ne tire pas à boulets rouges le gouvernement auquel il a appartenu. Plutôt subtile, ce Jean-Marc Telliano !

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.