Tirs croisés sur Sydia : Alpha et Tibou descendent l’allié d’hier

Ils ont un seul et unique objectif, celui d’éteindre pour toujours les anciens Premiers ministres et s’offrir un boulevard. Alpha Condé a ouvert le bal au cours d’une interview accordée à JA. Selon lui, Sydia est politiquement mort. Quelques jours après, c’est le tour de Tibou Kamara de chambrer l’allié d’hier du locataire de Sékhoutouréya.

Tout est parti en effet d’un Tweet dans lequel le président de l’UFR s’en a exprimé son amertume : « Conscient de la misère que notre peuple endure de par sa faute », Alpha Condé « a préféré fêter l’Aïd el fitr, jour de communion », pour s’éloigner de ses concitoyens. Il n’en fallait pas plus pour que Tibou, la nouvelle sentinelle d’Alpha Condé descende Sydia Touré, en egrenant ce qu’il appelle si outrageusement des échecs du leader de l’UFR : « Ces derniers mois, Sidya Touré a échoué à se présenter à des élections et les gagner. Il a échoué à travailler avec le Président et le remplacer », se lâche-t-il avant d’ajouter – cynisme oblige !- que le même Sydia « a échoué à déstabiliser le pays, en désespoir de cause, à quitter la Guinée, et d’y revenir, la conscience chargée. »

Comme si cela ne suffisait pas pour s’offrir l’allié d’hier, Tibou enfonce le clou : «Il échoue à faire de la politique, loin de la Guinée et des Guinéens et espérer être entendu de quelqu’un, n’ayant plus d’électeurs et n’étant plus crédible, aux yeux de personne. L’union des fretins de la République ne fait plus rêver personne, et Sidya Touré est devenu un cauchemar pour lui-même. »

Pour ainsi justifier les promenades prolongées d’Alpha Condé, allant d’investitures de despotes à des visites inopportunes chez des autocrates, Tibou déclare : « Le professeur Alpha condé travaille pour la Guinée, à l’intérieur et à l’extérieur du pays, sans repos ni répit, quand d’autres sont au chômage et ont été congédiés par le peuple. Mourir autrement. » Et il prend soin de conclure : « La bêtise est notre ennemie. » Reste plus qu’à savoir lequel des deux personnages, voire les trois raconte ou fait des bêtises.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.