TPI de Kaloum: Les ennuis judiciaires se poursuivent pour le PDG de Guineetv1

Interpellé récemment pour avoir publié des images sur des actes de tortures perpétrés contre des prisonniers lors de sa détention à la Sûreté urbaine de Conakry, Ibrahima Sory Diallo, le PDG de Guineetv1 était ce 11 septembre devant le Procureur de la République près du tribunal de première instance de Kaloum.

Aux dires du Procureur, Ibrahima Sory Diallo, aurait introduit un camera caché à la sûreté urbaine  de Conakry pour faire revivre l’enfer des prisonniers peuls, dans le plus grand centre de détention de la capitale guinéenne. Il voulait s’en servir pour réaliser un reportage sur les multiples violations des droits de l’homme.

La publication de ce reportage a été perçue par les autorités de Conakry comme une incitation à la violence et à la haine ethnique. Ce qui rejette son avocat Me Oulémou qui estime que ce dossier est vide et que son client, qui est dans l’exercice de son métier d’investigateur, est victime « d’un chantage et d’un règlement de compte » par le pouvoir en place.

En attendant la suite de ce feuilleton judiciaire qui risque de prendre une tournure politique, l’audience a été reportée en huitaine.

Alexis Lamah

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.