Traite de migrants en Libye :Macron trouve les coupables !

Le président français a trouvé les coupables dans la traite inhumaine  de migrants en Libye, en répondant à une question posée par une étudiante : « Qui sont les trafiquants ? Ce sont les Africains mon ami ! Et nous les combattons avec vigueur. Arrêtez de dire que le problème c’est l’autre. Présentez-moi un passeur belge, français, allemand ou que sais-je encore. Vous n’en trouverez pas».

Emmanuel Macron est loin des accusations formulées par Alpha Condé. Pour ce président en exercice de l’Union africaine, ce sont les Européens qui sont derrière la traite. Mais très vite, Alpha Condé s’est vu recadrer par Moussa FakiMahamat, président de la Commission de l’Union africaine. Plus subtile, le Tchadien  estime que « La responsabilité en la matière est partagée. Il faut aborder la question de façon holistique et essayer de trouver des réponses. »

Et d’ajouter : « D’abord, la responsabilité est celle des Etats africains. Nous-mêmes. J’en appelle d’abord à notre prise de conscience de la gravité de cette situation. Dans nos pays il faut qu’on mutualise tous les moyens dont nous disposons pour faire en sorte que ces jeunes ne quittent pas le pays. Ensuite, dans le cadre du partenariat, je souhaite vivement qu’au lieu de bloquer le passage, il faut plutôt faire en sorte que les gens ne se ruent pas en Libye pour chercher à traverser la Méditerranée. Donc il faut s’attaquer aux racines, par le développement, par des projets concrets dans ce pays. Je pense que c’est la solution la plus pertinente. »

De son côté, Macron qualifie cette traite de migrant de «tragédie, le pire désastre de notre histoire. » Il a déjà annoncé par ailleurs « une initiative euro-africaine pour mettre un terme à la stratégie des terroristes et des trafiquants d’armes. » C’est dire que la réponse donnée par le Français est aussi valable pour Alpha Condé.

Jeanne Fofana, Kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.