Troisième mandat du président CONDE: Finalement l’opposition brise le silence

Depuis que des partisans du régime de Conakry ont commencé à évoquer la question de 3ème mandat en faveur du président CONDE, c’est la première fois que l’opposition se prononce hormis les réactions sporadiques de certains. En marge d’une réunion tenue ce mardi 07 février 2017, les adversaires du régime ont clairement exprimé leur position. Et elle est sans appel. « Nous disons et le répétons que nous nous opposerons jusqu’à la dernière énergie à ce tripatouillage de la constitution. Nous n’accepterons pas que cette émission soit modifiée ou amendée, surtout les dispositions qui concernent la durée et le  nombre des mandats. Nous n’accepterons pas non plus qu’une nouvelle constitution soit proposée dans ce but uniquement pour que le professeur Alpha CONDE puisse devenir le troisième président à vie de la Guinée » a indiqué le porte-parole Aboubacar SYALLA.

Front anti-troisième mandat

L’opposition se montre ferme et réaliste en annonçant des mesures: « Nous avons donc décidé de créer un front qui va être élargie à tous les partis politiques qu’ils soient de l’opposition ou non ainsi qu’à tous les acteurs de la société civile, à tous les syndicats, à toutes les personnes physiques et morales qui sentent concernées par cette question. Nous allons créer ce front pour promouvoir des actions citoyennes contre tout tripatouillage de la constitution, contre un troisième mandat du président de la République » a poursuivi Aboubacar SYLLA.

Le président Alpha CONDE reste pour le moment silencieux au sujet de la modification de la constitution dont l’article 27 limite à deux le nombre de mandats et à cinq ans la durée.

Oumar Rafiou DIALLO, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.