Tué par balle mardi, Ibrahima Bah a rejoint sa dernière demeure

Le jeune Ibrahima Bah, élève en 9ème année a été tué par balle mardi par les forces de l’ordre a été inhumé ce vendredi après-midi au Cimetière des martyrs à Bambéto. Il devient ainsi la 96ème victime de la répression policière du régime d’Alpha Condé  lors des manifestations  politiques sur l’axe Hamdallaye-Bambéto-Cosa.

Cellou Dalein Diallo et ses collègues de l’opposition ont pris part à cette cérémonie funèbre jusqu’à son l’inhumation.

Très en colère contre le régime, le leader de l’opposition ne cache pas ses sentiments de désolation :

« Il faut qu’on continue à lutter pour faire partir Alpha Condé, parce qu’il n’est pas digne de la fonction présidentielle. On veut un président de tous les Guinéens, qui assure la sécurité des citoyens, qui respecte leur dignité et qui travaille pour l’unité et la fraternité du peuple de Guinée. Que Dieu accueille toutes  les personnes  tuées dans son paradis et qu’il nous débarrasse de ses mécréants qui tuent des gens », a souhaité Cellou Dalein Diallo qui appelle ses militants à poursuivre le combat

A rappeler qu’une autre marche de protestation est prévue mardi prochain sur l’autoroute Fidèle Castro. Cette marche partira du carrefour Tanerie-en passant par l’aéroport Gbessia –rond point Kénien –Belle vue pour se terminer sur le terrasse de Dixinn.

Alfed Bangoura, www.kababachir.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.