Turquie : Erdogan joue son va-tout aux municipales

Le président craint de perdre Ankara et Istanbul lors du scrutin municipal du 31 mars. Car les ménages, touchés de plein fouet par la récession, pourraient bouder le parti présidentiel, l’AKP, et ses alliés.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.