UE: Autorisation d’un vaccin contre le virus Ébola

Ce vaccin «était en cours de développement depuis la flambée épidémique d’Ébola, en Afrique de l’Ouest, en 2014».

Tunis (dpa) – La Commission européenne a octroyé, le 11 novembre 2019, «la toute première autorisation» de mise sur le marché d’un vaccin contre le virus «Ébola», qui sévit en république démocratique du Congo (RDC). Cette autorisation a été accordée au laboratoire pharmaceutique Merck Sharp & Dohme B.V. qui a développé ce vaccin appelé «Ervebo», a rapporté la Commission dans un communiqué. Le vaccin «était en cours de développement depuis la flambée épidémique d’Ébola en Afrique de l’Ouest, en 2014», a-t-on rappelé.

«Il est déjà utilisé, dans le cadre d’un protocole spécifique, pour protéger les personnes exposées au risque d’infection, comme les professionnels de la santé ou les personnes qui ont été en contact avec des personnes infectées», a-t-on précisé. Cette décision fait suite à la recommandation de «l’Agence européenne des médicaments» (EMA) qui a évalué les avantages et les risques de ce vaccin, a-t-on relevé.

«La mise au point la plus rapide possible d’un vaccin contre ce terrible virus est une priorité pour la communauté internationale depuis que l’épidémie d’Ébola a frappé l’Afrique de l’Ouest il y a cinq ans», a annoncé Vytenis Andriukaitis, commissaire européen chargé de la santé et de la sécurité alimentaire. «La décision d’aujourd’hui constitue donc un grand pas en avant pour sauver des vies en Afrique et dans le reste du monde», a-t-il dit, cité dans le communiqué.

La mise au point du vaccin a été soutenue par deux projets relevant de «l’initiative en matière de médicaments innovants» (IMI), financée par le programme de l’UE pour la recherche et l’innovation: Horizon 2020. Ébola est une maladie rare, mais grave, causée par le virus du même nom.

À ce jour, la flambée épidémique la plus importante s’est produite en Afrique de l’Ouest, entre 2014 et 2016, et a entraîné plus de 11.000 décès. En RDC, l’Ébola a tué plus de 2000 personnes, depuis août 2018, date du début de cette épidémie.

Keywords: Epidémie Ébola Vaccin Santé UE Agence européenne des Médicaments (EMA) Initiative IMI Innovation Merck Sharp &Dohme B.V.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.