Un étrange atermoiement à Conakry (Mamadou Billo SY SAVANÉ)

Alors que les tueries organisées par la MILICE parallèle de Alpha CONDÉ  atteignent un niveau inimaginable ailleurs en Afrique Noire, les principales notabilités politiques de l’ « opposition »  ont l’air de s’installer dans une apparente  inertie incompréhensible pour l’immense majorité des Guinéens.  De molles déclarations inaudibles faites ici, ou là  sont  ne sont pas à la hauteur des CRIMES en tout genre qu’Alpha CONDÉ continue de commettre contre nos familles, nos amis, nos cousins et cousines, nos sœurs  et frères, notre pays….Une bonne partie  de notre armée pourtant désormais républicaine et patriote semble indifférente à  l’enfer  que l’elhadj professeur président  fait subir  à notre peuple, dans notre pays.

 Les persécutions quotidiennes suivies  d’innombrables massacres dans le pays profond (GALLAPAYE, N’WOMET, BOKÉ, BOFFA, TOUGUÉ,  LABÉ, MANDIANA, BARO, TÉLIMÉLÉ…..), ou encore les pillages miniers, ne  sont pas de la mal gouvernance comme l’écrit à tort tel «  opposant » pour être  agréable à son nouvel « ami » Alpha CONDÉ dont il touche quelques libéralités, en cachette croit-il.  La démarche criminelle de type mafieux est ici difficilement contestable Il s’agit plutôt d’une véritable méthode de gouvernement  visant   à terroriser tout le pays (voir la terreur gouvernementale de masse  dans les quartiers de Conakry comme à  HAMDALLAYE, BAMBETO….), ensuite obtenir  la soumission contrainte de tous  nos concitoyens de l’intérieur, et finalement imposer  un troisième mandat qui finira par être un pouvoir dynastique et peut-être perpétuel. Il n’y a donc pas de maladresse dans une pareille gouvernance. Il y a un système quasi-mafieux visant  à briser toute résistance inévitable des patriotes qui empêcherait  la mainmise de la gouvernance actuelle sur le pays.

 Les  étapes « juridiques » décisives de ce processus criminel sont déjà entamées et réussies pour certaines :
—Le Coup d’État contre le Conseil Constitutionnel conçu et exécuté sur ordre de  M. Alpha CONDÉ est accompli.  Celui qui était le chef Commando, un certain Mohamed Lamine BANGOURA, un authentique OBLIGÉ de son maître, a  été placé à la tête de cette institution.
—-Le président de la Cour Suprême a été prié de ne pas partir à la retraite puisque, elhadj professeur président  aurait besoin de ses services. Demande acceptée sans grand déplaisir. Voilà un deuxième OBLIGÉ du président.
Sur le plan sécuritaire (forces de l’ « ordre »), là aussi le ménage est fait.  Comme au plan juridique, des OBLIGÉS parfaitement accommodants pour  leur bienfaiteur argenté, sont disposés à accéder à tous ses désirs. Parfois même certains d’entre eux le précèdent  dans ses envies folles.  Rien de surprenant à cela.  Les millions de dollars des ressources minières sont allègrement distribuées à  une certaine force de l’ « ordre ».
Alors, que doivent faire les patriotes, en uniforme ou pas ?

Le pacte  Républicain  qui lie le Président, premier Responsable des Institutions nationales, au peuple  de Guinée supposé l’avoir « démocratiquement » élu est rompu au profit des arrangements personnels favorables aux intérêts privés du « président » Alpha CONDÉ :

« Élection » du président  en 2015 sur la base d’un fichier électoral comportant 1.500.000 faux électeurs. Personne n’a jamais trouvé la moindre trace les concernant.  Soumission des principales institutions juridiques  aux désirs personnels du « président ».  Tueries incessantes exécutées par la MILICE du « président » Alpha CONDÉ contre les Citoyens  dont il est supposé être le premier protecteur. Pillage minier et  destruction physique du pays. Tentatives parfois réussies de division  de la Guinée aussi bien sur le plan politique que sur le plan socio-ethnique. Donc CRIMES généralisés contre la Patrie.

QUESTION : les patriotes en uniforme ou pas, peuvent-ils, doivent-ils  restés indifférents à la destruction délibérée  de leur pays et de leurs compatriotes par  un IMPOSTEUR comme Monsieur Alpha CONDÉ ?

Aux compatriotes  Républicains et Patriotes, en uniforme ou pas !

Comme vous, je suis ATTACHÉ plus que tout à la TERRE  que nous avons reçue de nos Ancêtres.   A ma modeste place,  je ne vous ai jamais induit en erreur.  Je vous ai toujours indiqué  le chemin de l’honneur pour vous, pour moi et pour  nos compatriotes.  Je vous suggère d’aider sans tarder  nos concitoyens à CHASSER Alpha CONDÉ, par tous les moyens.   Le pays  vous en sera reconnaissant. Car l’ENNEMI, ce n’est ni CELLOU, ni Sidya,  ni KOUYATÉ, ni Ousmane KABA, ni FAYA…..L’ENNEMI commun à neutraliser, c’est Alpha CONDÉ. Nous Vrais Guinéens, nous pouvons avoir des désaccords politiques entre nous.  Cela n’a rien d’anormal.  Mais nous avons en partage notre pays.  Nos différends domestiques, nous pouvons les régler entre nous, fils et filles de Guinée. Ce n’est pas le cas de Monsieur Alpha CONDÉ.  Ses ATTACHES émotionnelles, ses liens familiaux sont ailleurs, pas en Guinée.  Plus nous tardons à débarrasser notre pays d’Alpha CONDÉ, plus nous l’exposons à une désintégration inévitable.

J’assume bien entendu tout ce qui est dit  dans ce court texte.

Alors ! Choisissons notre Pays contre Alpha CONDÉ.

Mamadou Billo SY SAVANÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.