Un ressortissant guinéen tué par balle en Angola

On ne dira jamais assez, nos compatriotes ne sont pas en sécurité en Angola. Dans nuit du 2 au 3 août, un homme âgé d’une trentaine d’années a été tué par balles au cours d’une attaque armée contre son domicile dans la municipalité de Viana, à Luanda.

La victime, Boubacar Diallo est originaire de Kaala (Dalaba). Il était marié à deux femmes et laisse derrière lui trois enfants. Deux autres personnes auraient également été blessées par les malfrats.

Considérée comme un eldorado par de nombreux Africains à la recherche du bien-être, l’Angola ne parvient pas à contrer l’insécurité qui y règne depuis la guerre civile qui l’avait ensanglantée pendant plus de 25 ans entre 1974 et 2002.

Ces dernières années plusieurs Guinéens ont été tués dans ce pays d’Afrique australe riche en pétrole et en diamant. Mais, jamais les auteurs de ces crimes n’ont été inquiétés.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.