Universités privées : environ 60 milliards GNF payés sur 134 dus !

Aura-t-on réussi à sauver les meubles, avec la grogne qui se profilait à l’horizon au niveau des institutions d’enseignement supérieur privé ? C’est à cette attente où on est. En effet, le ministre de l’Enseignement Supérieur a récemment fait une communication relative au paiement des arriérés dus par l’État aux institutions d’enseignement supérieur privé.

Yéro Baldé a annoncé les efforts fournis par le gouvernement pour payer 59 des 134 milliards réclamés par les universités privées et pour apurer, progressivement, le reste des arriérés. On évoquera certainement Ebola. La chanson connue et reconnue pour justifier le désordre financier provoqué par le clan Alpha Condé. Pour sauver atténuer la grogne, le ministre a exposé les réformes qu’il entend mettre en œuvre pour améliorer durablement la situation. C’est pourquoi, à la suite des débats le conseil a demandé au ministre d’approcher dans l’immédiat son homologue du Budget pour faire le point de la situation exacte du montant concerné par le contentieux.

Le calme serait-il revenu dans les Universités privées ? Rien n’est moins sûr. Surtout que nombreux ministres et hauts perchés ont des Universités privées. Autant tirer les ficelles pour se tirer les marrons du feu.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.