Urgent : Dadis inculpé dans l’affaire du 28 septembre

Après son audition à Ougadougou, l’ex-Chef de la junte militaire Moussa Dadis Camara, a été inculpé ce mercredi 8 juillet par les juges guinéens en charge du dossier, apprend-t-on des bonnes sources.

 Désormais, l’ex-homme fort de Conakry a changé de statut. Après son inculpation, Moussa Dadis Camara ne sera plus entendu en qualité de témoin, mais en tant qu’acteur du massacre du 28 septembre, où 157 civils avaient été tués par les forces de l’ordre et des éléments de la garde présidentielle d’alors.

Une accélération judiciaire qui pourrait être qualifiée de réplique politique à la candidature de l’ancien chef de la junte militaire qui était aux affaires lors des viols et tueries du Stade du 28 septembre à Conakry.

Récemment en séjour de travail à Conakry, la Procureur de la CPI, Fatou Bensouda, s’est dit satisfaite de l’évolution du dossier avec 14 personnes inculpées, six après le drame.

Ainsi, l’inculpation de Dadis vient compléter la liste à 15, le nombre de personnes qui devront répondre de ces crimes odieux devant la justice.

 Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.