Urgent : Elie Kamano conduit à la Maison Centrale de Conakry

Poursuivi pour des faits d’injures, de diffamation par le biais d’un système informatique, suite à une plainte de Salifou Camara Super V, Elie Kamano était à la barre  ce mercredi. Le procès de l’artiste reggaieman et homme politique s’est ouvert ce 23 juin 2021 au tribunal de première instance de Kaloum.

Comme le mandat d’arrêt qui avait été pris contre lui, existait toujours au dossier, il a automatiquement été mise en exécution par le tribunal à l’effet de produire ses effets. C’est pourquoi Elie Kamano, sur instruction du procureur, a été conduit de force par la garde pénitentiaire, dans le box des accusés, avant d’être conduit quelques minutes plus tard à la maison de Conakry. La prochaine audience a été renvoyée au 30 juin prochain.Pour rappel, dans une vidéo postée sur sa page Facebook, Elie Kamano avait qualifié Super V d »un ennemie de la Guinée. Une sortie qui ne lassera pas Salifou Camara Super V indifférent.

 Affaire à suivre……

Alfred Bangoura, www.Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.