Velléité de 3ème mandat : Les Forces sociales appellent à la résistance

Alors que la question préoccupe aujourd’hui bon nombre de guinéens, y eu égard du fait que le Chef de l’Etat entretient toujours le flou sur ses intentions de se maintenir au pouvoir au delà de son mandat, les Forces sociales de Guinée appellent les citoyens à la résistance à toute tentative de modification de la Constitution.

Dans une déclaration, dont nous vous livrons le contenu, les Forces sociales de Guinée demandent à l’application de l’article 21 alinéas 4 de la constitution Guinéenne qui dispose : «…Il (le peuple) a le droit de résister à l’oppression ».

Lisez….

Déclaration :

 

Les Forces de Guinée suivent avec beaucoup attention le dernier développement de l’actualité politique relatif à une éventuelle initiative de projet ou de proposition d’une nouvelle constitution.
Les organisations de la société civile et les citoyens engagés réunis au sein des Forces Sociales de Guinée préoccupés par la tournure des débats actuels autour de la constitution déclarent :

Toute initiative de projet ou de proposition de loi d’une nouvelle constitution dans le but exclusif de permettre au président Alpha CONDE de se maintenir au pouvoir au-delà de son second et dernier mandat, sera considérée par les Forces Sociales de Guinée, comme une déclaration de guerre à l’endroit du peuple souverain de Guinée.

Les Forces sociales de Guinée prennent à témoin l’opinion nationale et internationale ; le système des nations unies, l’union africaine, l’union européenne, les Etats Unis, la CEDEAO, les religieux et toutes personnes soucieuses de la paix et de la quiétude sociale qu’elles se réservent le droit d’appeler le peuple souverain de Guinée à mettre en application l’article 21 alinéas 4 de la constitution Guinéenne qui dispose : «…Il (le peuple) a le droit de résister à l’oppression ».

Les Forces Sociales de Guinée appellent ses démembrements et tous les citoyens engagés de se mettre en mouvement et de rester à l’écoute pour les prochaines initiatives de sauvegarde des acquis démocratiques chèrement conquis par le peuple souverain de Guinée.

Ensemble, unis et solidaires, nous vaincrons.

Conakry, le 25 Janvier 2019

La coordination Nationale

Les Opérations

Ibrahima Diallo

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.