Velléités 3è mandat : le temps des divergences de vues

Entre Dalein et ses alliés, la question lancinante liée aux velléités du 3è mandat d’Alpha Condé n’est pas vue de la même façon. Parmi les opposants en effet, ils sont très peu ceux qui estiment qu’Alpha Condé et ses sirènes révisionnistes pourront forcer la Constitution. D’autres par contre, la main sur le palpitant, on pourrait bien tordre le cou aux lois de la République, au même titre que les autres dispositions régissant la République.

Pour sa part, Papa Koly Kourouma est sans ambages : « Moi, ça ne m’impressionne pas. Vouloir en parler, c’est donner l’opportunité d’en parler. Pour moi, c’est un non-événement parce qu’il n’y a aucune possibilité de faire un 3e mandat. En matière politique, ça s’appelle ballon d’essai. C’est un ballon d’essai qu’ils ont lancé pour voir s’il y a des gens qui vont adhérer.   Alors je refuse que ce ballon d’essai atterrisse chez moi. »

Pour les autres opposants, le pouvoir achète des voitures sorties d’usine, les offrent gratuitement à des artistes, à des imams et à des particuliers, tous des leaders d’opinions, pour faciliter l’exécution des stratagèmes : la modification de la constitutionnelle. Pour ces leaders politiques, ce sont des signes qui ne trompent pas. Dalein Diallo est de cet avis. Il n’a de cesse de dénoncer. Sans trop attendre que le ciel lui tombe dessus.

Cette divergence de vues de l’opposition républicaine traduit la panique des uns et la sérénité des autres. Dalein lui, au regard de sa prééminence, veut sortir les biceps et les dents afin d’alerter. Il a déjà menacé de mobiliser tous ceux qui sont épris de démocratie afin de se dresser contre un 3è mandat d’Alpha Condé. En attendant, c’est incertitude et les esprits semblent se calmer ou orientés vers la publication du chronogramme électoral.

 

Jeanne Fofana, Kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.