Venezuela : le chef de cabinet de Juan Guaido arrêté par les services de renseignement

Roberto Marrero est accusé de « terrorisme » et d’avoir « détenu une quantité importante d’armes ». La France a demandé « l’arrêt de la répression contre l’opposition ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.