Vers le clash entre Sylla (UDG) et Dalein Diallo ?

L’UDG de Mamadou Sylla a provoqué une chienlit sans précédent à la Mairie de Kindia. L’UFDG a été ainsi trahi : l’UDG a un accord jusqu’à la présidentielle de 2020 avec l’UFDG. Mais, c’est son militant qui s’est présenté contre le candidat probable de Dalein Diallo. Mamadou Sylla passe avec son parti et s’en réjouie : « Je suis désormais le roi de la Basse-côte. »

 S’achemine-t-on vers un clash entre l’UDG et l’UFDG de Dalein Diallo ? Le simple fait d’avoir des accointances entre religieux, RPG et UDG à Kindia en dit long sur ce à quoi devrait s’attendre le parti Dalein Diallo. Le cas de Kindia qui devrait revenir à l’UFDG a été bafoué par Mamadou Sylla. Même si, par la voix d’Ousmane Gaoual Diallo, cette formation politique avait le droit de se présenter pour en être Maire. Pendant ce temps, à Dixinn l’UDG et l’UFDG ne trouvent toujours pas une issue. Mamadouba Bangoura, l’élu de l’UDG dans cette commune urbaine avait déjà, tranché : « L’accord qui a été signé n’engage que ceux qui l’ont signé.  En plus, aucune disposition légale ne m’empêche de me présenter.  Mieux, cet accord dit que la place revient à l’opposition et non à l’UFDG », s’est-il défendu chez nos confrères de Mosaïque Guinée.

 Le plus dur reste à venir au niveau de la circonscription de Dixinn. Trop d’impasses !

 

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.