Vignettes d’identification des contribuables fiscaux : quelle voie à suivre ?

L’instauration des vignettes d’identification des contribuables fiscaux. C’est à cela que veut s’atteler le gouvernement. Du moins, c’est ce qui ressort d’une communication faite cette semaine par le ministre du Budget.

Mohamed Lamine Doumbouya a rappelé qu’en application des recommandations du Forum International des finances publiques de Guinée, édition 2016, son Département entend accroître le niveau de sécurité des recettes issues de la collecte des impôts, tout en protégeant les contribuables des abus de réclamations et doublons de paiements. De l’avis du ministre, la démarche a plusieurs avantages. Ainsi, cette politique d’introduction de vignettes fiscales destinées aux contribuables en contrepartie du paiement de leurs impôts facilitera par exemple la  sécurisation des recettes. A cela, il faut ajouter : la protection des contribuables ; la mise en place d’une base de données fiable des contribuables ; la facilitation du contrôle fiscal ; l’incitation au paiement d’impôt ; la facilitation des paiements d’impôt.

Selon Mohamed Lamine Doumbouya, les personnes ciblées sont les assujettis exerçant leurs activités dans les cinq (5) communes de Conakry estimées en 2016, et qui réalisent un chiffre d’affaire annuel inférieur à 150 millions GNF.

A noter que les paiements seront effectués dans les guichets bancaires installés dans les centres des impôts des communes et du gouvernorat de la ville de Conakry. Les vignettes seront délivrées puis collées devant l’établissement professionnel contre présentation du reçu de versement suite au paiement. Pour y parvenir, il a été demandé au ministre de faire une large sensibilisation des contribuables et veiller à la formation des agents impliqués dans le mécanisme de l’introduction des vignettes.

Jeanne Fofana, Kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.