Violences politiques meurtrières : Alpha Condé ne fera rien !

L’impunité est fustigée sans cesse par les opposants guinéens. Elle s’est enfin transportée ailleurs. De quoi interpeller par exemple la Fédération internationale des droits de l’Homme (FIDH) et ses organisations partenaires. Mais Alpha Condé ne fera rien pour endiguer le phénomène et restaurer l’Etat de droit.

Des crimes ont été commis tant au niveau des détournements des fonds publics que dans des assassinats ciblés.  Seulement, note la FIDH, « Jusqu’à présent aucune des investigations menées dans le cadre des violences commises au cours de manifestations n’a conduit à un procès ».

Pourtant, Alpha Condé avait récemment déclaré, encore une fois : « L’impunité c’est fini. On acceptera plus que les enfants descendent dans les rues ou dans les puits d’or ou de diamant, tous ceux qui le feront, seront punis par la loi. Pour ceux qui pensent qu’il n’y a pas de loi, ceux qui se permettent d’affronter l’Etat, ils trouveront l’Etat devant eux, il n’y aura pas de pardon. Ils iront en prison. »

Plus personne ne semble s’émouvoir avec ces propos d’Alpha Condé. La raison est toute simple : il parle plus qu’il n’agisse. C’est devenu donc une ritournelle.

Jeanne Fofana, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.