Visite avortée du PRG à Kankan : Alpha cherche les auteurs du fameux communiqué !

Alpha Condé n’est pas parti à Kankan parce qu’il était ivre-mort. Alpha Condé a eu peur de voir son humiliation rééditée après l’autre visite. Alpha Condé ne veut plus affronter les extrémistes du RPG de Kankan. Décidément le voyage avorté du président n’aura pas fini de livrer tous ses secrets.

Ces dernières heures, le locataire de Sékhoutouréya brandit la menace de cueillir les auteurs du fameux communiqué radio diffusé invitant le tout Nabaya à venir réceptionner son beau-fils. Pour Alpha Condé, c’est un communiqué non officiel. Il revient donc, selon Alpha Condé, à Nawa Damey, le gouverneur de trouver l’auteur dudit communiqué.

Le stade M’Balou Mady Diakité, ayant refusé du monde, avec à la clé quelques tensions entre populations, pour la plupart militants engagés du parti au pouvoir et forces de sécurité, déployées pour encadrer cette ferveur populaire sur place verra donc des lionceaux, pas de lion. L’objectif de cette visite était, on le sait le lancement des travaux des chantiers du 57è anniversaire de l’indépendance de notre pays. Boureima Condé tente de rassurer : « Ça ne peut être qu’une désinformation. Ça n’a jamais été programmée », estime-t-il, parlant du voyage avorté. Et d’ajouter : « Je suis le ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation ; quand le chef doit se déplacer, que ce soit au Foutah, en Forêt, en Basse Guinée ou en Haute Guinée, c’est moi qui suis habilité à passer le message aux gouverneurs, aux préfets, aux sous-préfets, aux maires pour dire que la première autorité du pays doit arriver. Mais je n’en ai jamais fait ».

En demandant de retrouver le coupable, Alpha Condé cherche à distraire.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.