Voici pourquoi Matoto et Ratoma n’ont pas de Maires

« On devait installer les Communes de Ratoma et Matoto. Mais à Matoto, c’est compliqué pour eux. Ils n’arrivent pas encore à avoir le quorum. Pour eux, il faut qu’ils aient ait la commune de Matoto, sinon le RPG n’aura aucune dans la capitale. L’Etat est devenu un instrument du parti présidentiel, le RPG Arc-en-ciel, en violation de toutes les lois de la République. Il n’y a pas de recours, parce que la justice est à la solde d’Alpha Condé. »

C’est encore et toujours la jérémiade de Dalein Diallo, en peine apparente de stratégies de contrepoids, face à un régime qui n’hésite rien, même la suppression des libertés fondamentales, individuelles et collectives. Selon Dalein, l’Etat est l’instrument du RPG, c’est lui qui met en place à travers les MATD les exécutifs communaux. Certains ne comprennent pas le manque d’agressivité du principal leader de l’opposition, même esseulé. Sinon, « Face à des comportements « d’Etat voyou », comme la manière dont le pouvoir RPGiste gère notamment les élections en Guinée, aucune modération ou retenue ne peut opérer.
Les critiques et complaintes face aux médias guinéens et/ou devant les militants acquis à l’UFDG ou à l’OR, ne troubleront pas le moins du monde la quiétude des gens qui ne font aucun mystère de leur mépris pour les lois et institutions guinéennes. Il est donc indispensable de faire preuve de plus d’imagination et d’audace », propose un analyste, manifestement dépité.

Avant de soumettre à Dalein Diallo, « cette impérieuse nécessité de revoir de fond en comble, la stratégie que l’opposition met en œuvre. Car depuis l’arrivée de Kassory à la Primature, il n’est nullement besoin de faire de dessins aux Guinéens avisés, pour leur montrer comment l’Etat RPG-AEC s’emploie cyniquement à détricoter les maigres acquis sociopolitiques qui avaient été chèrement arrachés au pouvoir du Général Conté. »

Dalein Diallo et les siens entendront-ils cette complainte ? Rien n’est moins sûr.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.