Zone spéciale de Boké : Condé fulmine quand on l’interpelle…

Alpha Condé est allergique quand on l’interpelle ou lui rappelle ses engagements. Même s’il oublie souvent que c’est lui qui promet, pas quelqu’un d’autre. C’est lui qui doit donc respecter ses engagements et réaliser ses promesses. Récemment à Boké, il monte sur ses grands chevaux quand le gouverneur Siba Lohlamou en présence d’une foule nombreuse a égrené les difficultés de cette partie de la Guinée.

Il n’en fallait pas plus pour Alpha Condé de fulminer : « Nous avons obtenu l’indépendance en 58.  De 1958 à 2010, 52 ans où  vous étiez? Combien la Guinée produisait de bauxite? Nous avons plus de la moitié de la réserve mondiale de bauxite. En 52 ans, on ne produisait que 13 millions de tonnes : 7% de la production mondiale. C’est facile de dire y a pas emploi y a pas ceci ou cela. Mais posez-vous la question de savoir comment était Boké en 2011. Y avait-il de l’emploi, comment était la ville, l’agriculture, l’électricité ou l’eau ? Vous n’en parlez pas. Quand je suis devenu président, la Guinée avait quoi comme barrage? Les grandes chutes, un barrage construit par les blancs, Kinkon avec Sékou Touré et Garafiri sous Lansana Conté. Le total faisait en tout pour tout 110 MW. En moins de huit ans nous avons réalisé Kaleta qui fait plus du double des trois barrages en 52 ans. L’année prochaine, nous allons inaugurer Souapiti, 450 MW.  Je suis fatigué de toujours entendre la même chose, on n’a rien fait, on n’a rien fait. »

Certains ont dû rire sous cape. Y-a-t-il vraiment quelqu’un qui parle de la même chose comme Alpha Condé depuis 8 ans ? Que dire des promesses farfelues d’usines répétées à travers le pays ? Qui rappelle à chaque occasion que ce sont les Premiers d’alors qui ont mis le pays en coupes réglées? Qui annonce l’application de la loi depuis 8 ans ? Qui annonce l’autosuffisance alimentaire depuis 8 ans ? Alpha Condé ne doit pas s’offusquer. C’est lui aussi qui a habitué aux gens la démagogie. C’est lui qui les acclamaient. La population ne veut que le bien être promis. Rien d’autre !

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

  1. Momo dit

    Monsieur le Président, vos centaines ou milliers mégawatts ne sont pas arrivés à Boké. Quelle information va-t-on donner aux enfants? Souhaiterez-vous donc que les sages disent aux populations que Kaleta est déjà à Boké mais fautes de techniciens dans la localité, l’électricité n’est pas distribuée dans la ville. Hahaha, MDRRRR.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.